light buld

Le choix d’un nom de domaine est rarement chose facile. Il est bien connu que ce dernier contribuera grandement à la qualité du référencement organique de votre projet Web. Par contre, ce dernier doit rester significatif pour votre public et vous. Si vous aimez le nom de domaine, ceci contribuera sans doute à la motivation nécessaire à la réussite de votre projet.

Il m’arrive parfois de recommander des noms de domaines à des clients ou bien simplement d’en trouver pour des projets personnels. C’est pourquoi j’ai décidé de mettre en place cette liste d’astuces permettant de faciliter le choix parfois ardu d’un domaine.

Restez simple

Il vaut mieux éviter les noms de domaines pouvant porter à confusion. Il faut éviter les lettres muettes et les orthographes compliquées. De plus, les ajouts de lettres inutiles sont à proscrire. Il est aussi recommandé de limiter le nombre de mots.

Soyez bref

Bien que théoriquement un domaine peut contenir jusqu’à 67 caractères, il vaut mieux s’en tenir à un nom court et révélateur.

Consultez votre entourage

La consultation de personnes nous entourant permet de valider certaines idées. Les amis et la famille sont parfois d’une aide précieuse et prennent généralement plaisir à participer à des séances de brainstorm.

Après tout, on met généralement un site Web en place pour les autres et non pour soi.

Choisissez un .com ou bien une extension locale .ca ou .fr

Plusieurs experts s’entendent pour dire que l’extension de domaine choisie n’a pas d’impact sur le SEO. Par contre, les internautes ont davantage l’habitude de fréquenter des domaines utilisant l’extension .com. C’est pourquoi, si vous souhaitez exploiter un site Web attirant un public international et ayant pour but de générer des profits, il vaut mieux choisir un .com.

Concentrez vos efforts sur la marque

Le choix d’un nom de domaine ne devrait pas être le seul déterminant d’un choix de marque. Il faut plutôt tenter de créer une marque mémorable pouvant traverser le temps au-delà d’un choix de mots clés. Il faut donc prendre son temps.

Utilisez les outils disponibles

Il existe des outils permettant de savoir rapidement si un domaine est disponible ou non. De plus, certains outils tels que Bustaname permettent de combiner différents mots afin d’arriver rapidement à trouver des noms de domaines potentiels.

Considérez acheter un domaine déjà établi

Les moteurs de recherche favorisent les domaines déjà établis. Le rachat d’un domaine peut donc être intéressant. Par contre, il est rarement utile de payer plus de quelques centaines de dollars. Ceci dépend bien sûr de votre motivation et de votre budget. Il est également important de consulter l’historique du site afin d’éviter d’acheter un domaine banni par les moteurs de recherche à cause de pratiques douteuses.

Utilisez des mots clés révélateurs

Déterminez les mots-clés entourant votre projet. Vous pourrez ensuite utiliser des outils tels que Google Keyword Tools pour enrichir cette liste de mots clés. De plus, cet outil vous permettra de connaître la compétition et le nombre de recherches générées par chacun des mots-clés. Certains mots-clés peuvent sembler excellents, mais il vaut mieux les valider avec un tel outil.

Observez votre marché

Assurez-vous que votre domaine est unique et n’entre pas en compétition directe avec un domaine déjà très populaire et établi. Pensez à créer une marque unique et reconnaissable.

Considérez l’utilisation d’articles

L’utilisation d’articles tels que le ou la permet un plus grand nombre de possibilités de noms de domaines. Par contre, vous devrez tenir compte de ce choix dans votre branding.

Finalement, faire un choix de domaine c’est bien, mais encore faut-il en faire quelque chose. Nous avons trop souvent « l’idée » que nous enregistrons sans aller au bout de cette idée. Il suffit de voir combien de blogues sont morts ou bien complètement inactifs.

Source de l’image: Ramunas Geciauskas