8 choses à faire (absolument) lors de la création d’un blogue WordPress.

Blogue

Si vous désirez lancer un blogue, les solutions de publication sont nombreuses. Vous pouvez facilement le faire sur Tumblr, blogger et plusieurs autres plateformes. Par contre, pour tout blogueur sérieux, WordPress est un outil incontournable. La plateforme est très répandue et permet de créer facilement un blogue ou un site Web. Malgré cette facilité technique d’installation, certains éléments doivent absolument être considérés dès la mise en place d’un nouveau blogue. Voici donc une liste de ces incontournables.

Faire la distinction entre WordPress.com et WordPress.org

Tout d’abord, une petite distinction importante doit être faite : tous les individus familiers avec les blogues connaissent WordPress mais ne font pas forcément la différence entre WordPress.com et WordPress.org. Bien que ces solutions puissent se ressembler, elles sont fondamentalement différentes. WordPress.com offre un service complet de mise en ligne de la plateforme, d’hébergement ainsi que de nombreuses options de personnalisation. De son côté, WordPress.org est une solution que l’on déploie soi-même chez un hébergeur tiers. D’ailleurs, la majorité des hébergeurs tel que Godaddy (lien d’affilié), offre des options d’installation automatisée de la plateforme de blogue.

L’avantage premier d’installer soi-même cette même plateforme est que vous en êtes entièrement propriétaire et bénéficiez d’une plus grande flexibilité de personnalisation. Je recommande fortement ce choix. De plus, les éléments qui suivent sont présentés en supposant que vous hébergez vous même votre blogue.

Avoir une page à propos

La mise en ligne d’une page à propos est cruciale. Les lecteurs souhaitent savoir qui vous êtes, parfois même avant de vouloir en savoir davantage sur vos produits et services. Cette rubrique permet de créer un lien avec les lecteurs, peu importe le sujet abordé dans le blogue.

Bref, cette page est essentielle. Après tout, elle sera probablement la page la plus vue après votre page d’accueil.

Éviter d’installer trop d’extensions

Bug

Les extensions pour WordPress sont très nombreuses et offrent parfois des solutions très avancées répondant à des besoins de fonctionnalités spécifiques. On peut penser notamment à des formulaires de contact ou des outils de gestion d’un commerce électronique.

Par contre, l’utilisation d’un trop grand nombre d’extensions pourrait ralentir considérablement votre site. Plusieurs de ces solutions tierces sont incompatibles entre elles. En effet, elles peuvent causer un mauvais fonctionnement de l’une d’elles ou même du site en entier.

Il est également possible, que lors de mises à jour de votre plateforme, vous ayez de mauvaises surprises. Une extension pourrait ne pas être compatible avec la dernière version de WordPress et engendrer un mauvais fonctionnement ou un blocage du site.

Il est donc fortement recommandé de limiter le nombre d’extensions installées, au strict minimum. De plus, les extensions non utilisées devraient être effacées afin de limiter les possibles failles de sécurité.

Changer la structure de lien

Un des avantages connus du blogue est sa force de référencement organique. Or, la structure des permaliens par défaut de WordPress est loin d’être la meilleure pour les moteurs de recherche et les utilisateurs. Les liens seront formatés par défaut comme ceci monblogue.com/p?=123. Cependant, on peut modifier cela en allant dans le tableau de bord puis dans « réglages » et « permaliens ». Vous pourrez ainsi choisir parmi différentes options, mieux adaptées à votre situation. Sur ce site, j’utilise le titre des articles ou des pages.Options des permaliens WordPress

Choisir uniquement des thèmes de sources fiables

Un nombre incalculable de thèmes gratuits circulent sur le Web mais un grand nombre d’entre eux contiennent des lignes de code malveillant qui pourraient rendre votre blogue complètement vulnérable aux hackers.

Afin d’éviter de créer une brèche de sécurité, avant même que le blogue ne soit officiellement lancé, il est préférable de se procurer un thème provenant d’une source fiable. Plusieurs sites offrent des thèmes payants très fiables tels que Themeforest (lien d’affilié) et Woothemes.

Si vous souhaitez débuter avec un thème gratuit, plusieurs sont disponibles sur Wp explorer. Quoi qu’il en soit, il vaut mieux éviter de faire une recherche Google pour des thèmes gratuits.

Faire des mises à jour fréquentes

WordPress est fréquemment mis à jour. De nouvelles fonctionnalités et correctifs sont alors disponibles. Or, il faut garder votre plateforme à jour pour en bénéficier. Il en va de même pour les extensions.

Faire des sauvegardes

La création et l’animation d’un blogue représentent un travail important, il est donc important  de protéger  votre travail. C’est pourquoi, il est essentiel de faire une sauvegarde régulière de la base de données du site. Une copie de sauvegarde devrait également être faite avant la mise à jour de la plateforme.

Plusieurs solutions sont disponibles et permettent de programmer une sauvegarde récurrente. En général, une sauvegarde par mois devrait suffire. J’utilise actuellement BackWPup mais VaultPress est également une solution très populaire.

Ajouter un formulaire de contact

Bien que votre adresse courriel et votre numéro de téléphone soient disponibles sur le site, l’intégration d’un formulaire de contact est essentielle. En fait, les visiteurs sont davantage portés à communiquer avec cet outil. Il est simple de fonctionnement et moins engageant que le téléphone ou même le courriel. Si votre blogue sert à faire du développement d’affaires, vous pourriez rater des occasions d’affaires.

En mettant toutes ces choses en place dès le départ, vous assurez la pérennité et le bon fonctionnement de votre blogue. Vous pouvez alors vous concentrer sur la partie la plus difficile : produire du contenu de qualité et pertinent.

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *