Est-ce que Google achèvera le RSS?

Le RSS est-il mortL’annonce de la mort de Google Reader ne m’a pas laissé indifférent. Personnellement, j’utilisais cet outil quotidiennement afin de faire une veille et de m’abreuver d’informations et d’idées provenant de sources d’information précises. Or, il semble que depuis quelques années, le fil RSS soit boudé par Google, Facebook et Twitter. Ces derniers l’ont complètement relayé à l’arrière-plan.

D’ailleurs, il semblerait que Google tente carrément de tuer le fil RSS. En effet, dernièrement il annonce la fermeture de Google Reader, abandonne Feedburner et fait disparaître l’extension de Google Chrome permettant de s’abonner facilement à un fil RSS.

Bien sûr, le fil RSS n’est pas un outil grand public. Mais ce dernier est un standard permettant une plus grande accessibilité aux contenus du Web. Certains diront que cette technologie est surtout adoptée par des professionnels de l’industrie des communications, des geeks et que son usage n’est pas très accessible. Mais je ne crois pas que ce soit la raison pour laquelle Google boycotte cette technologie.

En fait, il semble que Google ait avantage à voir l’utilisation des fils RSS disparaître des habitudes des internautes. Après tout, le fil RSS permet de consulter le contenu de nombreux sites sans être exposé à la publicité s’y trouvant. Ce qui est certainement nuisible pour les réseaux publicitaires tels que celui de Google.

Une part du contrôle de notre contenu est délaissée au profit des réseaux sociaux

Le fil RSS permet d’effectuer une veille efficace ne dépendant pas d’un algorithme quelconque ou des intérêts du jour de nos connexions sur les réseaux sociaux que nous fréquentons. Serons-nous condamnés à consommer du contenu provenant uniquement des résultats d’un filtre appliqué à l’ensemble de l’information que nos contacts partagent? Il semble que ce soit la tendance. Il suffit de voir comment fonctionne l’ EdgeRank de Facebook et l’algorithme de YouTube.

Le fil RSS est-il mort?

Malgré les efforts de Google, il semble que le fil RSS ne soit pas encore mort. Bien que Google Reader ferme bientôt ses portes, de nombreux services similaires sont disponibles.

Malgré tout, le RSS constitue un outil indispensable pour les professionnels de l’information et les blogueurs qui souhaitent augmenter les capacités de diffusion de leurs contenus.

Il existe de nombreux services similaires à celui de Google Reader. D’ailleurs, ces derniers indiquent connaître une augmentation importante d’achalandage dans les derniers jours. Voir ici.

Personnellement, j’utilise actuellement Feedly.com qui permet une migration très facile des contenus de Google Reader. Une autre alternative populaire est Netvibes.

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *